Cet article date de plus d'un an.

Santé : nouvelle journée de grève des médecins libéraux

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Santé : nouvelle journée de grève des médecins libéraux
Article rédigé par France 2 - F.Prabonnaud, N.Boubetra, C.-M.Denis, Z.Berkous, B.Blanc, J.Pires
France Télévisions
France 2
Mardi 14 février marque la nouvelle journée de grève des médecins libéraux. Leur principale revendication est l’augmentation du tarif des consultations de +25 euros. L’assurance maladie, elle, propose 1,50 euro.

Cabinets médicaux fermés, salle d’attente vide, mardi 14 février, c’était jour de grève chez les généralistes. Les médecins étaient nombreux dans les rues à Paris pour défendre leur métier et les hausses des consultations. "Notre consultation n’a pas été revalorisée depuis au moins 2017", dénonce une médecin. Lors des négociations en cours, l’assurance maladie a proposé de passer de 25 à 26,50 euros la consultation. Aussi, prendre plus de patients, faire des gardes ou encore des soins non-programmés seraient mieux rémunérés.

Rester au centre du dispositif de soins

Face aux déserts médicaux, le gouvernement soutient une loi proposant l’accès direct au kiné ou à certains infirmiers sans passer par le généraliste. Tous les syndicats s’y opposent comme l’ordre des médecins. "Le médecin doit faire le diagnostic sur des symptômes et ce n’est qu’après ça que l’équipe de soin peut intervenir", soutient le Dr François Arnault, président du Conseil national de l'Ordre des médecins (Cnom). De nombreux médecins réclament de rester au centre du dispositif de soins. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.