Loi Travail : "Le mouvement se durcit"

La grève des cheminots a perturbé le trafic ferroviaire mercredi 1er juin.

France 2

Christelle Méral est en duplex de la gare de Lyon, à Paris, et revient sur la grève reconductible à la SNCF. "Nous ne savons pas encore si le mouvement est parti pour durer, ce qui est sûr, c'est qu'il se durcit. Selon la direction, 17 % des salariés ont fait grève aujourd'hui au lieu de 11% la semaine dernière. Désormais dans la grève, il y a l'Unsa en plus de la CGT et Sud-Rail", indique la journaliste.

L'Unsa réfléchit

Concernant la suite du mouvement, "cette après-midi, tous les syndicats vont recevoir des engagements écrits de la SNCF sur l'organisation du temps de travail. L'Unsa décidera ce soir des suites du mouvement. En revanche, la CGT et Sud-Rail ont des revendications plus larges par exemple sur la convention collective dans l'ensemble du ferroviaire. Conséquence, la SNCF annonce déjà que les prévisions de trafic pour demain sont les mêmes qu'aujourd'hui", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des employés de la SNCF guident les passagers alors que plusieurs trains étaient annulés en raison d\'un mouvement de grève, le 31 mai 2016, à la gare Saint-Lazare, à Paris. 
Des employés de la SNCF guident les passagers alors que plusieurs trains étaient annulés en raison d'un mouvement de grève, le 31 mai 2016, à la gare Saint-Lazare, à Paris.  (RODRIGO AVELLANEDA / ANADOLU AGENCY / AFP)