Les policiers en colère interpellent le ministère de la Justice

Dénonçant le "laxisme de la justice" et le manque de moyens, les policiers manifestent ce mercredi 14 octobre. Fait rare, tous les syndicats de policiers se sont joints à cette action.

FRANCE 3

Les policiers crient leur colère, ce mercredi 14 octobre, contre le ministère de la Justice. Des rassemblements sont prévus partout en France et notamment place Vendôme, à Paris, sous les fenêtres de la garde des Sceaux Christiane Taubira.

"Cela fait trente-trois ans que les policiers, tous syndicats confondus, ne sont pas venus ici manifester sous les fenêtres du ministère de la Justice. A l'époque, c'était sous Badinter", rapporte sur place Nathalie Perez. "Ils dénoncent ce qu'ils appellent le laxisme de la justice", ajoute la journaliste de France 3.

"On en a ras le bol"

L'événement qui a fait déborder le vase a eu lieu la semaine dernière, quand un détenu en cavale – il avait profité d'une permission de sortie – a gravement blessé un policier lors d'un braquage à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). "Un policier dans la foule me disait 'On en a ras le bol. On arrête les délinquants, la justice les libère, et ensuite ils nous tirent dessus'", déclare Nathalie Perez.

Les forces de l'ordre dénoncent aussi un manque d'effectifs et de moyens face à la délinquance, ainsi que le surcroît de travail dû au plan Vigipirate. Ce dernier est à son niveau maximum depuis les attentats de janvier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers manifestent place Vendôme à Paris le 14 octobre 2015.
Des policiers manifestent place Vendôme à Paris le 14 octobre 2015. (CATHERINE FOURNIER / FRANCETV INFO)