Cet article date de plus d'un an.

Vidéo "Oublis" de Jean-Paul Delevoye : "Je suis abasourdi, je ne comprends pas", indique le patron de la CFDT

Publié
Article rédigé par
Radio France

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, est revenu sur franceinfo sur le cas de Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire aux retraites, fragilisé par des soupçons de conflits d'intérêts après des "oublis" dans sa déclaration d'intérêts.

Le haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, a omis de déclarer dix fonctions à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) lors de son entrée au gouvernement. Il a envoyé vendredi soir à la HATVP une déclaration rectifiée qui mentionne treize mandats, dont onze bénévoles, contre trois initialement déclarés, et des salaires révisés à la hausse. "J’ai été ébahi, comme beaucoup de gens", a réagi lundi 16 décembre sur franceinfo Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.

"Je suis abasourdi, je ne comprends pas. Evidemment que cela nuit en partie à cette crédibilité. Sur le fond, il connaît très bien le sujet. Il est celui qui connaît le mieux la position des différents interlocuteurs", a expliqué Laurent Berger, qui ne cautionne pas les "oublis" de Jean-Paul Delevoye. "La concertation avec M. Delevoye a été loyale, il y a eu la recherche d'idées intelligentes pour faire avancer les choses, il ne nous a jamais pris en traître."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.