Grève : moins de grévistes dans les écoles, mais l'accueil des enfants reste perturbé

Les professeurs des écoles sont moins nombreux à faire grève mardi 10 décembre. L'accueil des enfants reste cependant perturbé.

FRANCE 3

Mardi 10 décembre, les grilles d'une école de Besançon (Doubs) sont restées fermées pour permettre aux professeurs des écoles de préparer la grève programmée dans l'après-midi. "C'est un mouvement qui doit s'inscrire dans la durée, donc on va continuer, mais pas forcément tous en même temps parce qu'on a besoin aussi d'avoir un petit salaire à la fin du mois", explique Karine Laurent, cosecrétaire départementale SNUipp-FSU (Syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles).

>> Grève du 10 décembre : suivez la situation en direct

Un accueil assuré

À La Roche-sur-Yon (Vendée), les personnels du lycée Jules-Ferry sont descendus dans la rue pour s'opposer à la retraite à points. Dans le cortège, on envisage déjà de durcir la contestation dans les prochains jours. "Concrétement, cette réforme va engendrer une baisse de pouvoir d'achat pour les retraités futurs", souligne un manifestant. À Paris, dans une école maternelle et élémentaire, les professeurs sont en grève, mais ils assurent un accueil des enfants.

Le JT
Les autres sujets du JT
(MYCHELE DANIAU / AFP)