Grève du vendredi 6 décembre : une nouvelle journée de galère dans les transports

Vendredi 6 décembre, les transports étaient encore très perturbés. Résultat : les bouchons se sont accumulés notamment dans la capitale.

france 2

Vendredi 6 décembre, la grève contre la réforme des retraites se poursuit. Édouard Philippe a pris la parole, fixant à mercredi la présentation du projet. En attendant de connaître la réponse du gouvernement, les Français restent mobilisés. Si jeudi 5 décembre la plupart des citoyens avaient posé une journée ou fait du télétravail, vendredi ils étaient nombreux à être contraints de regagner leur travail.  

>> DIRECT - Grèves reconduites, transports perturbés... Suivez la mobilisation du 6 décembre contre la réforme des retraites

600 km de bouchons accumulés à Paris

Résultat : les embouteillages étaient nombreux sur les routes surtout dans la capitale. "J’ai galéré, là je fais demi-tour pour prendre le périphérique de l’autre côté pour essayer de gagner un peu de temps", confie un automobiliste. Une autre assure avoir mis 15 minutes pour sortir de Montrouge (Hauts-de-Seine) au lieu des 3 minutes habituellement nécessaires. Au cours de la soirée, on comptait près de 600 km de bouchons cumulés en Île-de-France, c’est le double de la moyenne habituelle. À la Gare Montparnasse, à Paris, les usagers étaient également plus nombreux qu’hier à essayer de monter dans l’un des rares trains qui circulent. Aucune amélioration n’est prévue ces trois prochains jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une illustration de la grève dans les transports avec les quais vides de la gare de l\'Est, le 5 décembre 2019, à Paris.
Une illustration de la grève dans les transports avec les quais vides de la gare de l'Est, le 5 décembre 2019, à Paris. (BENJAMIN MENGELLE / HANS LUCAS / AFP)