Grève du 6 décembre : les cars "Macron" prennent le relais de la SNCF

Faute de métros ou de RER pour cause de grèvecontre la réforme des retraites, des usagers se sont reportés vers l'autocar vendredi 6 décembre. Les compagnies ont renforcé leur offre.

France 2

Vendredi 6 décembre, dans la gare routière parisienne de Bercy, l'angoisse se lit sur les visages des passagers. Les yeux rivés sur les panneaux d'affichage, ils espèrent que leur bus partira à l'heure. Face à la grève contre la réforme des retraites, beaucoup ont dû changer leur plan, parfois à la dernière minute. "Je prends le bus à la place de prendre le train. Ce n'est pas grave. Je trouve ça normal", explique une cliente.

>> DIRECT - Perturbations dans les transports, évolution de la mobilisation... suivez la grève du 6 décembre contre la réforme des retraites

Pour d'autres qui avaient réservé leur billet à l'avance, c'est le soulagement. "On ne serait pas parti sinon. On annulait l'hôtel, on annulait tout", confie une femme au micro de France 2. Pour faire face à la hausse des demandes, les compagnies de bus ont augmenté leur capacité de 10% sur certaines lignes à fort trafic.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bus de la compagnie Flixbus, le 19 mai 2015 à Paris.
Un bus de la compagnie Flixbus, le 19 mai 2015 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)