Grève du 5 décembre : les Français se préparent à une journée de paralysie

Les chiffres communiqués par la SNCF mardi 3 décembre, en prévision de la grève du 5 décembre, le confirment, les perturbations seront très importantes, proche de la paralysie. L'Éducation nationale et les hôpitaux seront également fortement impactés.

FRANCE 3

Depuis 1995, jamais la SNCF n'avait connu une telle grève. Jeudi 5 décembre, à peine un TGV sur dix va circuler et un TER sur cinq sera assuré grâce aux bus. Le trafic sera aussi très perturbé sur les trains internationaux, comme l'Eurostar avec seulement un train sur deux. "La journée du 5 décembre promet d'être extrêmement difficile pour tout le monde, et en particulier pour nos clients. On aura un trafic fortement perturbé, on est à moins d'un train sur dix. Nous invitons nos clients à reporter leurs voyages ou à annuler leurs déplacements si c'est possible", a déclaré Agnès Ogier, porte-parole du groupe SNCF, mardi en début de soirée.

70 % des professeurs des écoles en grève

Même constat en région parisienne, avec 11 lignes de métro fermées et un trafic partiel sur les lignes de RER A et B. Les bus et tramways seront très perturbés. La grève du 5 décembre sera aussi suivie dans l'enseignement. Le ministère de l'Éducation nationale n'a communiqué aucun chiffre, mais selon le syndicat majoritaire, 70 % des professeurs des écoles cesseront le travail. Une grève interprofessionnelle qui concerne avocats, gendarmes, éboueurs ou encore les hôpitaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TER en gare d\'Abbeville (Somme), le 30 novembre 2019.
Un TER en gare d'Abbeville (Somme), le 30 novembre 2019. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP)