Tunnel sous la Manche : le réseau paralysé en raison d'une grève

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Tunnel sous la Manche : le réseau paralysé en raison d'une grève
Tunnel sous la Manche : le réseau paralysé en raison d'une grève Tunnel sous la Manche : le réseau paralysé en raison d'une grève (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - J. Gal, P-L. Monnier, G. Marque, C. Rougerie
France Télévisions
franceinfo
Jeudi 21 décembre, une grève inopinée des salariés français d'Eurotunnel a provoqué la pagaille à la gare du Nord, à Paris, et à la gare de Saint-Pancras, à Londres (Royaume-Uni). Certains voyageurs ont aussi dû faire demi-tour à Lille (Nord).

Le désarroi des passagers durant tout l'après-midi du jeudi 21 décembre, à la gare du Nord à Paris. Il était impossible de rejoindre l'Angleterre. Tous les Eurostar ont été annulés à cause d'une grève dans le tunnel sous la Manche. "On m'a prévenue 30 minutes avant", regrette une voyageuse. À Lille (Nord), retour à la case départ pour certains passagers. Quatre trains ont dû faire marche arrière.

Le port de Calais embouteillé

À la gare de Saint-Pancras, à Londres (Royaume-Uni), le terminal Eurostar était vide, et la gare noire de monde. Dans la soirée, le port de Calais (Nord) était très embouteillé. Les représentants du personnel demandaient une prime de 3 000 euros, contre 1 000 euros proposés par la direction. Ils mettaient en avant les bons résultats d'Eurotunnel, avec un chiffre d'affaires en hausse de 14 % au premier trimestre. Jeudi soir, les syndicats ont annoncé la réouverture de leurs services.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.