SNCF : les syndicats contre les ordonnances

Les syndicats se mettent en ordre de marche pour contrer la réforme voulue par le gouvernement. La menace de recours aux ordonnances pourrait créer un front syndical. Des appels à la grève et des manifestations ont été lancés.

Les syndicats de la SNCF mettent la pression sur le gouvernement. Les quatre principaux syndicats se sont mis d’accord à l’issue d’une réunion ce jeudi soir et pour eux, pas question de laisser passer ça. "Nous allons voir quel calendrier propose le gouvernement et en fonction de ça, nous avons évoqué la question de la grève et ce sera une solution", prévient Laurent Brun, secrétaire général Fédération CGT Cheminots. Le gouvernement envisage le recours aux ordonnances pour aller plus vite sur les mesures inspirées par le rapport Spinetta.

Manifestations

Parmi les mesures évoquées, la fermeture de certaines lignes, l’ouverture à la concurrence ou la fin du statut des cheminots. Les syndicats dénoncent un manque de concertation et de négociations. "Nous avons au moins réussi à convaincre l’intersyndicale. Le fait de traiter ce sujet par ordonnances était un risque réel et pouvait priver ce pays d’un débat sur le ferroviaire", explique Didier Aubert, CFDT Cheminots.
Le gouvernement fixera lundi le calendrier et la méthode. Les syndicats prévoient un mouvement pour le 22 mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un manifestant lors d\'une mobilisation, le 18 juin 2014, à la gare parisienne d\'Austerlitz.
Un manifestant lors d'une mobilisation, le 18 juin 2014, à la gare parisienne d'Austerlitz. (FRED DUFOUR / AFP)