Cet article date de plus d'un an.

L'Allemagne juge sévèrement les grévistes français

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Allemagne et la grève
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Allemagne, on discute en ce moment d'un recul de l'âge de départ à la retraite à 70 ans. La grève en France est vue d'un mauvais œil. 

"En Allemagne, depuis quelques jours, beaucoup ressortent les clichés sur la France, pays de la grève. Le quotidien économique Handelsblatt fait ce résumé : faire grève d'abord, discuter ensuite. Le Süddeutsche Zeitung qui parle lui d'une colère infondée. Des critiques sur la forme mais aussi sur le fond de la protestation. Beaucoup de commentateurs allemands estiment qu'il s'agit d'une défense de privilégié", explique le correspondant de France 2 Laurent Desbonnets.

Emmanuel Macron jugé autoritaire

"Il faut dire qu'en Allemagne, on discute plutôt de repousser l'âge de départ à la retraite jusqu'à presque 70 ans. Même le journal de gauche Tageszeitung se montre perplexe. S'agit-il d'un retour des 'gilets jaunes' ?, se demande ce journal, qui s'interroge aussi sur la présence dans ce mouvement à la fois de l'extrême gauche et de l'extrême droite. À noter aussi que beaucoup de journaux sont aussi très sévères contre Emmanuel Macron, jugé autoritaire. Un éditorialiste estime que le président français ne s'intéresse pas au processus démocratique qui permettrait pourtant de trouver un consensus", conclut Laurent Desbonnets. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.