Cet article date de plus de trois ans.

Grève SNCF : un mouvement qui s'essouffle ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Grève SNCF : un mouvement qui s'essouffle ?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Si le nombre de cheminots grévistes est en baisse, le trafic reste largement perturbé en raison de la mobilisation toujours importante des conducteurs.

Si de nombreuses assemblées générales peinent à attirer du monde, le mouvement de grève des syndicats de cheminots continue à perturber le trafic des trains. Et la détermination reste présente, malgré les pertes de salaire. "S'il faut déborder sur juillet et août, on débordera sur juillet et août", déclare d'ailleurs un cheminot gréviste de la gare de Lyon, à Paris. Selon la direction de la compagnie, le nombre de grévistes a pourtant baissé de moitié depuis le début du mouvement, il y a trois semaines.

Encore 27 journées de grève

Les conducteurs de trains restent les plus mobilisés. Ils étaient 77% à faire grève le 3 avril et sont encore plus de 62% aujourd'hui. Tel qu'il est organisé, le mouvement permet aux cheminots de faire grève à tour de rôle. Il reste encore 27 jours de grève programmés jusqu'à la fin du mois de juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève des transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.