Cet article date de plus de deux ans.

Grève : les commerces de gare à la peine

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Grève : les commerces de gare à la peine
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Entamée le 5 décembre 2019, la grève contre la réforme des retraites a un impact sur certains commerces, notamment dans les gares.

Noël 2019 n'a pas été bien généreux avec les commerçants de la gare Saint-Charles, à Marseille (Bouches-du-Rhône). Les allées désertiques s'animent un peu vendredi 3 janvier. Mais la fréquentation n'est pas comparable avec les grands rushs des retours de vacances. Les boutiques déjà impactées par le mouvement des "gilets jaunes" accusent une baisse de leur chiffre d'affaires particulièrement sévère. Une parfumerie réalise habituellement son plus gros chiffre en fin d'année. "Il est prévu normalement qu'on ferme nos portes", explique Nadège Husson, employé dans la parfumerie.

Une perte de chiffre d'affaires de plus de 60 %

Le marchand de journaux a recours au chômage technique. Et les commerces de bouche attendent des jours meilleurs. Le cafetier annonce une perte de chiffre d'affaires de plus de 60 %. Le conflit à la SNCF dure depuis un mois, et les commerçants dont l'activité dépend du trafic ferroviaire craignent qu'il ne s'éternise.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.