Grève du 8 décembre : une journée très compliquée dans les transports

La grève à la SNCF et à la RATP a rendu les déplacements dimanche 8 décembre très difficiles. Certains usagers sont excédés.

FRANCE 3

Dans une gare RER de l'Ile-de-France, les yeux des passagers sont rivés sur l'écran qui indique les prochains trains. Seulement deux RER D sont pour l'instant annoncés. Le mot "galère" revient souvent dans les bouches des voyageurs. "Ça fait trois jours que je dors chez ma sœur", confie un usager des transports en commun. Lorsque le train arrive, tout le monde se précipite pour monter dedans. "C'est un calvaire, quatre heures pour faire Roissy-Créteil au lieu d'une heure, ce n’est pas facile", explique une jeune femme.

>>> Grève du 8 décembre : suivez la situation en direct

Pas d'amélioration en vue

Du côté des bus, peu nombreux dans l'agglomération parisienne, la fatigue des usagers fait place à la tension. La SNCF met en garde ses voyageurs alors que la journée de lundi ne sera pas mieux. "On sait bien que, quand il y a des foules importantes qui se présentent dans les trains, mais qu'il n'y a pas suffisamment de places, car il n'y a pas suffisamment de trains, on est en risque", indique Alain Krakovitch, directeur général Transilien SNCF.

Le JT
Les autres sujets du JT
La station Gambetta fermée, jeudi 5 décembe 2019 à Paris.
La station Gambetta fermée, jeudi 5 décembe 2019 à Paris. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP)