Grève du 6 décembre : la SNCF se mobilise pour maintenir un minimum de services

Vendredi 6 décembre, 90% des TGV et 70% des TER sont annulés. Le trafic reste donc très perturbé pour ce deuxième jour de grève, mais la SNCF tente d'assurer un service minimum pour ses usagers.

France 2

Chaque jour, la SNCF doit faire le point sur son personnel gréviste. "C'est là qu'elle tranche sur les trains qui circuleront ou non le lendemain avec une priorité : les TGV les plus réservés et les trains régionaux qui circulent en heure de pointe", rapporte le journaliste Julien Duponchel depuis la gare de Lyon (Paris). Puis, la compagnie ferroviaire met en place des bus de substitution pour les TER. Au total, 1 755 véhicules sont mobilisés pour maintenir 30% du trafic.

>> DIRECT - Grèves reconduites, transports perturbés... Suivez la mobilisation du 6 décembre contre la réforme des retraites 

Des cadres dirigeants pour conduire les trains

Enfin, elle fait appel aux cadres dirigeants de l'entreprise habilités à conduire des TER. "Mais (...) cela ne provoque pas de miracle, surtout quand une grève est particulièrement suivie. Par exemple, gare de Lyon où je me trouve, seulement 10% du trafic habituel a été maintenu aujourd'hui [vendredi 6 décembre], conclut Julien Duponchel.

Le JT
Les autres sujets du JT
La gare de Toulouse-Matabiau, vidée par la grève, le 5 décembre 2019 à Toulouse (Haute-Garonne).
La gare de Toulouse-Matabiau, vidée par la grève, le 5 décembre 2019 à Toulouse (Haute-Garonne). (FREDERIC SCHEIBER / HANS LUCAS / AFP)