Grève des transports : des perturbations à craindre tout le week-end à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle

Publié
Grève des transports : des perturbations à craindre tout le week-end à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle
Article rédigé par
G.De Florival, C.Barbaux, E.Bonnasse, G.Basle, L.Lavieille - France 2
France Télévisions

Vendredi 1er juillet, le premier week-end de départ en vacances est fortement perturbé dans l'aéroport francilien de Roissy-Charles-de-Gaulle. De nombreux vols sont annulés en raison d'une grève du personnel, et cela devrait se poursuivre sur l'ensemble du week-end.

Vendredi 1er juillet, les premiers départs en vacances sont perturbés par une grève à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise). 17 % des vols ont été annulés dans la matinée, et certains passagers ont été pris de court dans le hall de l'aéroport. Une famille vient de Québec et doit se rendre en Tunisie : elle ne sait pas quand elle va pouvoir redécoller. Les retards et les annulations concernent en majorité les cours et les moyen-courriers. En cause : une grève du personnel au sol rassemblé à l'appel des syndicats, dans la matinée du 1er juillet, devant plusieurs terminaux.

Les grévistes réclament des hausses de salaire

Les grévistes réclament une hausse de 10 % de leur salaire pour faire face à l'inflation. Les négociations sont toujours en cours avec la direction, qui propose 4 % d'augmentation. Une avancée selon certaines organisations, mais pour l'heure, des perturbations sont à craindre tout le week-end. Aéroports de Paris conseille à ses voyageurs d'arriver au moins trois heures avant leur vol.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.