Grève à la SNCF : comment se faire rembourser

Au dixième jour de la grève à la SNCF, la mobilisation des employés s'essouffle, mais le trafic reste tout de même perturbé. Voyageurs, francetv info liste les compensations auxquelles vous avez droit.

Une employée de la SNCF aide des voyageurs lors d\'une grève, à la gare d\'Austerlitz, à Paris, le 19 juin 2014.
Une employée de la SNCF aide des voyageurs lors d'une grève, à la gare d'Austerlitz, à Paris, le 19 juin 2014. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Après dix jours de conflit, le mouvement social à la SNCF s'essouffle, mais les perturbations persistent par endroits pour les voyageurs, vendredi 20 juin. Si vous aviez planifié de prendre le train durant cette grève, peut-être n'avez-vous pas pu utiliser votre billet comme prévu.

Que vous soyez un voyageur ponctuel ou un abonné régulier, la compagnie a mis en place plusieurs dispositifs pour vous indemniser. Cas par cas, francetv info vous détaille ce à quoi vous avez droit. 

J'ai un abonnement SNCF mensuel, je vais être indemnisé ?

Tous les abonnées Transilien, TER, Intercités et TGV mensuels sont concernés et, bonne nouvelle, ils n'ont aucune démarche à effectuer. Pour compenser les jours de grève, la SNCF a annoncé une indemnisation à hauteur de 33% sur les abonnements mensuels de juillet. Si vous avez choisi de payer par prélèvement bancaire, la réduction sera appliquée automatiquement. Sinon, elle sera intégrée dans le prix de vente des abonnements de juillet.

Pour les Franciliens, les prix des forfaits Navigo Mois et Navigo Solidarité Mois seront minorés de 33% pour le mois, sauf pour les forfaits zones 1-3, qui se verront appliquer le prix de la zone 1-2. La réduction sera appliquée directement sur le prix des forfaits et mise en œuvre sur les postes de vente et automates Transilien SNCF. France 3 Ile-de-France a fait le calcul : au lieu de payer son forfait Navigo Mois de juillet 86,60 €, un client paiera par exemple 67,10 € pour les zones 1-3.

Et si mon abonnement est annuel ? 

Là aussi, la SNCF s'engage à offrir une compensation, qui correspond à environ 10 jours de voyage gratuits sur le mois de juillet. Si vous avez payé par prélèvement bancaire, vous recevrez votre indemnisation par virement au plus tard fin juillet. Si vous avez choisi de payer comptant, vous recevrez par courrier une lettre-chèque d'ici fin août.

Que faire de mon billet si mon train a été annulé ?

Sans échange. Sur son site internet, la SNCF prévient : "Vous pouvez utiliser votre billet avec réservation, valable le temps du mouvement social (depuis mardi 10 juin 2014), dans tout autre train, correspondant à votre trajet, sans surcoût et sans garantie de place assise, la veille, le jour même ou le lendemain du mouvement social."

Même chose pour les billets non échangeables Prem's (ou 100% Prem's, Prem's Dernière Minute, iDTGV, Primes Grand Voyageur, Grands Voyageur le Club ou du Programme de fidélité Loisir.)

Avec échange. Si vous ne pouvez pas attraper un train dans la journée, mais que vous souhaitez quand même échanger votre billet, vous devez vous rendre au guichet avant l'heure de départ mentionné sur le billet pour en choisir un autre. Ici, la différence sera à votre charge. 

Le remboursement. Pendant la grève, si votre train est supprimé, même les billets présentés comme non remboursables le sont exceptionnellement, précise la SNCF sur son site. Aucun frais ne vous sera demandé. Il vous suffit de vous rendre au guichet ou dans une boutique SNCF.

Ça marche aussi pour mon retour ? 

Oui, si vous avez acheté un billet aller-retour et que vous n'avez pas pu effectuer l'aller en raison du mouvement social, la SNCF s'engage à rembourser l'intégralité du voyage si vous en faites la demande.

Et si j'ai eu beaucoup de retard ?

A partir du moment où vous choisissez de voyager, il vous faudra prendre votre mal en patience. Avec sa "garantie ponctualité", la SNCF s'engage à rembourser les voyageurs lorsque leur train a un retard de plus de 30 minutes à l'arrivée, sauf "circonstances exceptionnelles". Dans le cas d'un mouvement de grève, cette garantie ne s'applique pas, précise la SNCF.