Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Tiers payant : la grogne des médecins se poursuit

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les médecins libéraux accentuent la pression sur le gouvernement. Dès ce lundi 5 janvier, certains vont boycotter la carte vitale.

La colère des médecins ne faiblit pas, ce lundi 5 janvier. Ils commencent désormais une grève de la carte vitale. À la place de la télétransmission, les patients vont donc se retrouver avec une feuille de soin.

L'objectif ? Engorger la Sécurité sociale. Une manière de protester contre la généralisation du tiers payant, promis par la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

Un délai de remboursement plus long

"La solution que nous avons c'est de gêner la Sécurité sociale qui refuse depuis des années de négocier avec les mutuelles pour organiser ce tiers payant", souligne le docteur Marie-Laure Alby, face à la caméra de France 2.

Mais face à ce boycott de la carte vitale, les premières victimes seront les patients, qui mettront plus de temps à se faire rembourser. Selon l'Assurance maladie, le délai moyen de remboursement est de trois jours avec la carte vitale. Il passe à deux semaines avec une feuille de soins. "Je comprends les médecins, mais en fait ce sont les malades qui en paient les conséquences", déplore une femme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève des médecins

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.