Les médecins de nouveau en colère

Le monde médical manifeste de nouveau sa colère face au projet de loi de santé de Marisol Touraine.

FRANCE 3

Depuis des semaines, les médecins libéraux, les chirurgiens, les infirmiers, s'opposent au projet de loi de santé qui prévoit la généralisation du tiers payant en 2017. Dès ce week-end, les syndicats appellent à fermer les cabinets. Une forte mobilisation est attendue dimanche dans les rues de Paris. Dans la région du Creusot, aux urgences de l'hôpital, entre 80 et 100 personnes viennent chaque jour pour se faire soigner. L'une des principales craintes des médecins est la perte d'autonomie du médecin face à la Sécurité sociale. "La Sécurité sociale va diriger tous les éléments. Elle nous contrôlera sur tout et nous remboursera au cas par cas. Si elle n'a pas envie de le faire, elle ne le fera pas", s'insurge un interne.

Une crainte généralisée

Un autre docteur exprime au micro de France 3 son inquiétude : "On sent quand même la tension. Les médecins généralistes en ont un peu ras-le-bol. Ça me fait peur, je ne me projette pas". La crainte est partagée par l'ensemble du corps médical.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les urgences de l\'hôpital de Perpignan (Pyrénées-Orientales), saturées par les malades atteints de pathologies respiratoires ou pulmonaires durant le pic de la maladie de la grippe, le 20 février 2015.
Les urgences de l'hôpital de Perpignan (Pyrénées-Orientales), saturées par les malades atteints de pathologies respiratoires ou pulmonaires durant le pic de la maladie de la grippe, le 20 février 2015. ( MAXPPP)