Grève aux urgences: Agnès Buzyn annonce la mise en place d'une nouvelle plateforme téléphonique

Après six mois de crise, le plan d'Agnès Buzyn était très attendu. La ministre de la Santé promet une refonte des services d'urgence. Sa mesure phare : la création d'un service téléphonique d'accès aux soins.

FRANCE 3

C'est l'idée d'un numéro unique qui centraliserait tous les appels, une plateforme qui orchestrerait mieux la répartition des soins pour désengorger les urgences. C'est ce que propose la ministre. Un service d'accès aux soins pour faire le tri entre les situations critiques et les autres. "Des Français (...) savent qu'ils n'ont pas une urgence vitale, ont besoin d'un avis médical ou d'une ordonnance, mais ne trouvent personne et vont aux urgences, car ils savent qu'ils vont trouver un médecin (...) nous devons recentrer les urgences sur les urgences vitales", détaille la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Accessible 24h/24

En composant ce futur numéro, le patient pourra bénéficier d'un conseil médical, obtenir un rendez-vous avec un médecin de ville ou encore bénéficier d'une prise en charge par une ambulance. Une plateforme disponible 24h/24. Coût annoncé de ce futur service d'accès aux soins : 340 millions d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Agnès Buzyn, lors de la présentation de son plan pour les urgences, à Paris, le 9 septembre 2019. 
Agnès Buzyn, lors de la présentation de son plan pour les urgences, à Paris, le 9 septembre 2019.  (ERIC FEFERBERG / AFP)