Eurozapping : la précarité étudiante en Belgique, la crise hospitalière en Grande-Bretagne…

Précarité étudiante en Belgique, la crise hospitalière en Grande-Bretagne… Faisons un tour de l'actualité européenne.

Franceinfo

Les urgences britanniques au plus mal. Jamais les temps d’attente n’ont été aussi longs depuis les premières statistiques en 2004 : plus de quatre heures aux urgences pour un patient sur six. Un enjeu majeur en vue des prochaines législatives. “Ces chiffres sont dus à une demande accrue des patients auprès du National Health Service”, estime Boris Johnson, Premier ministre. Le leader travailliste, Jeremy Corbyn estime pour sa part que les moyens manquent.

Précarité étudiante en Belgique

Les étudiants belges, eux aussi dans la rue, comme leurs homologues français, face à la précarité estudiantine. Ils sont venus crier leur misère devant leur ministère à Bruxelles. Des étudiants dix fois plus nombreux qu‘il y a dix ans sur les bancs de l’université, avec un budget qui n’a pas bougé. Les allocations d’études seront augmentées par le gouvernement fédéral belge.

La vaccination contre la rougeole obligatoire en Allemagne

Dès mars prochain, tous les enfants de maternelle et de primaire devront être vaccinés, sous peine d’une amende de 2 500 euros. Trop souvent sous-estimée, la rougeole a touché près de 500 personnes l’année dernière en Allemagne.

Des étudiants manifestent contre la précarité étudiante sur un campus à Nantes (Loire-Atlantique), le 12 novembre 2019.
Des étudiants manifestent contre la précarité étudiante sur un campus à Nantes (Loire-Atlantique), le 12 novembre 2019. (ESTELLE RUIZ / AFP)