Panama Papers : l'aveu de David Cameron

Le Premier ministre britannique a reconnu ce 8 avril avoir détenu des parts dans un fonds offshore.

France 2

Ce 8 avril, c'est le calme plat au 10 Downing Street. Le Premier ministre britannique n'est pas apparu en public aujourd'hui, au lendemain d'une révélation qui a fait la Une de tous les journaux outre-Manche. "Ma femme et moi avions un compte en commun. Nous avions à peu près 5 000 actions dans ce fonds d'investissement. Nous avons tout vendu en janvier 2010 pour l'équivalent de 40 000 euros", a avoué David Cameron à la télévision.

Malaise à Londres

Le leader conservateur affirme avoir payé tous les impôts réglementaires, mais cette annonce passe mal, trois jours après qu'il ait nié tout investissement dans un paradis fiscal. Il n'y a pas eu de mobilisation d'opposition ce soir devant la demeure du chef du gouvernement mais les Londoniens partagent un certain malaise. Les travaillistes attendent maintenant la reprise des sessions parlementaires la semaine prochaine pour battre le fer.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
David Cameron au Royaume-Uni, le 12 avril 2015.
David Cameron au Royaume-Uni, le 12 avril 2015. (KIRSTY WIGGLESWORTH / AFP)