Fraude fiscale : la France a mis le paquet pour lutter

Qui sont les fraudeurs ? Pourquoi la France lutte-t-elle mieux qu'avant ? Les explications de France 2.

France 2

La France a annoncé avoir récupéré 21 milliards d'euros de la fraude fiscale en 2015. Mais qui sont ces fraudeurs ? "Les deux plus gros redressements de particuliers sont ex-aequo : 58,4 millions d'euros. Il s'agit de deux personnes de la même famille. Mais les redressements les plus spectaculaires concernent les entreprises : 1,4 milliard d'euros pour la première. Et 900 millions pour la suivante", explique Jean-Paul Chapel, sur le plateau de France 2.

Une lutte qui coûte 800 millions d'euros

Mais comment expliquer cette forte hausse par rapport aux années précédentes ? "Il y a les prouesses de l'informatique. Aujourd'hui tous les fichiers sont croisés : celui de votre employeur, celui de votre banque, celui de la Caf. Dès qu'il y a incohérence, ça bipe. Et puis il y a 10 600 agents de contrôle dont la mission est de débusquer la fraude. La moitié d'entre eux se déplacent dans les entreprises et chez les salariés. Cette lutte contre la fraude coûte 800 millions d'euros et c'est très rentable puisque ça rapporte 21 milliards", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministère des Finances à Bercy, dans le 12e arrondissement parisien, pris en photo le 6 août 2015.
Le ministère des Finances à Bercy, dans le 12e arrondissement parisien, pris en photo le 6 août 2015. (CHRISTOPHE LEHENAFF / AFP)