Faux sites de trading : une arnaque à 4,5 milliards d'euros

L'autorité des marchés financiers tire la sonnette d'alarme contre les faux sites de trading. Les explications de France 2.

FRANCE 2

En apparence, les sites internet ne laissent pas entrevoir la supercherie. Ils vous promettent des bonus record, des rendements boursiers jusqu'à 200 % de vos mises, bref la fortune à portée de clic. Des milliers de Français sont chaque jour séduits par ces publicités. L'une des victimes avait confié une partie de ses économies à l'un de ces traders en ligne, mais le rêve qu'on lui promettait s'est transformé en cauchemar. Cette victime avait investi 30 000 euros, en moins d'un mois, il ne lui en restait que 2 000. "La société a disparu, est partie à Chypre, et n'a pas répondu aux demandes de remboursement", explique-t-elle à France 2.

Installés en Israël, à Chypre ou en Ukraine

Ces arnaques financières explosent sur internet. Le principe est simple. Au téléphone, vous êtes en contact avec un trader, le plus souvent installé à Chypre, en Israël, ou en Ukraine. Ce dernier, censé acheter des titres en bourse ne le fera jamais et va récupérer tout votre argent. En six ans, 4,5 milliards d'euros ont ainsi été détournés sur Internet. Au-delà de l'escroquerie, l'autorité des marchés financiers parle d'impact économique et d'une fraude qui aspire l'épargne des Français.

Le JT
Les autres sujets du JT