Ford va supprimer 1.400 emplois au Canada

Le constructeur automobile va fermer l'une de ses usines au Canada au 3e trimestre 2011 et supprimer 1.400 emplois

Le constructeur automobile va fermer l'une de ses usines au Canada au 3e trimestre 2011 et supprimer 1.400 emploisLe constructeur automobile va fermer l'une de ses usines au Canada au 3e trimestre 2011 et supprimer 1.400 emplois

C'est ce qu'a annoncé vendredi le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA), en dévoilant un accord avec le groupe américain.

En vertu de l'accord de réduction de coûts conclu entre Ford et les TCA, l'usine de St. Thomas, dans le sud-est de l'Ontario (est du Canada), fermera ses portes au troisième trimestre 2011.

Cela entraînera le licenciement de quelque 1.400 employés, a précisé à l'AFP une porte-parole des TCA, Shannon Devine. Des médias canadiens ont évoqué de leur côté le chiffre de 1.600 postes supprimés.

Les installations de St. Thomas produisent la Ford Crown Victoria, véhicule choyé par les forces de police américaines et les taxis new-yorkais, ainsi que la Mercury Grand Marquis.

Les syndicalistes ont cependant obtenu l'engagement du groupe américain de maintenir 10% de sa production nord-américaine au Canada. Cet accord de principe est censé être ratifié dimanche par les 7000 employés canadiens de Ford. L'entente est en vigueur jusqu'en septembre 2012, a précisé le syndicat.

Bien que n'ayant pas demandé d'aide publique aux gouvernements américain et canadien pour se restructurer, comme l'ont fait GM et Chrysler, Ford cherchait à obtenir des TCA un accord de réduction de coûts semblable à ceux conclus entre le syndicat et les deux autres géants de Detroit.