Whirlpool : l'affrontement entre Macron et Le Pen

Des moments de fortes intensités qui marquent une campagne électorale. Le site de Whirlpool à Amiens promis à la délocalisation en Pologne, en a été le théâtre entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

FRANCE 2

C'est un face à face surprise, un duel inattendu et tendu. Dans la ville natale d'Emmanuel Macron à Amiens (Somme), les deux candidats se sont affrontés à distance pendant plusieurs heures. Midi et quart : le candidat d'"En Marche !" arrive à la chambre de commerce et d'industrie. Au programme de sa visite  : une rencontre avec l'intersyndicale de l'usine Whirlpool promise à la fermeture. Le candidat et les représentants syndicaux face à face pour évoquer autour d'une table l'avenir de l'entreprise en cours de délocalisation en Pologne.

Macron promet qu'il reviendra

Au même moment, à 5 km de la, Marine Le Pen fait irruption devant les grilles de l'usine. Le déplacement n'était pas annoncé, Marine Le Pen s'est invitée depuis Paris. Durant 10 minutes, elle s'affiche aux côtés des salariés, avant de s'adresser à eux. "Emmanuel Macron on sait de quel côté il est : de l'oligarchie et du Medef", a déclaré la candidate du Front national. Alors que Marine Le Pen quitte le site après avoir promis qu'il ne fermerait pas, Emmanuel Macron tient une conférence de presse et répond à son adversaire. À 14h30, il se rend donc à son tour dans l'usine, mais accueilli sous les huées et par des supporters du FN. Après 3/4 d'heures d'échanges tendus, il repart et promet qu'il reviendra, élu président ou pas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le candidat d\'En marche ! discutent avec les salariés de l\'usine Whirlpool à Amiens (Somme), le 26 avril 2017.
Emmanuel Macron, le candidat d'En marche ! discutent avec les salariés de l'usine Whirlpool à Amiens (Somme), le 26 avril 2017. (THIBAULT CAMUS / AP / SIPA)