Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Les Mory Ducros se mobilisent et redoutent le redressement judiciaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
CANDICE OLIVARI ET NICOLAS PRESSIGOUT - FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les 5 000 salariés du numéro 2 du transport de colis en France craignent des suppressions d'emplois massives, même en cas de reprise de l'entreprise.

Ils sont 5 000. Des salariés qui manifestent dans toute la France, en attendant de savoir de quoi sera fait leur avenir. Mardi 26 novembre après-midi, le tribunal de commerce de Pontoise (Val-d'Oise) doit examiner la demande de placement en redressement judiciaire de Mory Ducros. Le numéro deux du transport de colis en France, en dépôt de bilan, espère ainsi trouver un repreneur.

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, avait déclaré, vendredi, que le dépôt de bilan "était un choix indispensable pour éviter une faillite totale, la liquidation et la disparition de l'entreprise. C'était aussi indispensable pour redresser et organiser l'activité sous une autre forme". Mais les syndicats craignent des suppressions d'emplois massives. La CFDT estime qu'il ne sera possible de sauver que 3 000 emplois sur les 5 000 salariés. 

Le dépôt de bilan de Mory Ducros est l'un des plus importants en France depuis la faillite de Moulinex, en 2001. Mory Ducros n'a pas résisté à la crise du marché de la messagerie. Ces derniers mois, l'entreprise, qui dispose d'une flotte d'environ 4 500 véhicules, a vu le nombre de ses agences en France passer de 115 à 84.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.