VIDEO. Choc de simplification : les PME et le cauchemar de la paperasserie

Les reporters de France 2 sont allés voir concrètement comment pèsent les normes administratives sur le quotidien d'un chef d'entreprise.

Le coup d'envoi du "choc de simplification" est donné ce mardi par le gouvernement Ayrault qui annonce un moratoire sur les normes. En clair, toute nouvelle règle pour la vie économique et sociale devra être compensée par l'abolition d'une autre règle. C'est le président de la République, François Hollande, qui avait utilisé cette expression, la semaine dernière, lors d'un entretien avec David Pujadas sur France 2. Il est surtout question de simplification administrative et des regroupements d'administrations.

Les reporters de France 2, Laurent Desbonnets et Zidène Berkous sont allés voir concrètement comment se débat quotidiennement le chef d'une PME avec ces fameuses normes. Pierre Berki dirige Berki Agency, une entreprise de huit salariés spécialisé dans le papier.

Illustration du besoin de simplification administrative demandée par le gouvernement Ayrault - photo de janvier 2007
Illustration du besoin de simplification administrative demandée par le gouvernement Ayrault - photo de janvier 2007 (ERIC VAN DEN BRULLE / GETTY IMAGES)