Une entreprise propose à ses salariés de prendre autant de vacances qu'ils le souhaitent

Quand la majorité des Français doivent se contenter de cinq semaines de congés payés, une start-up parisienne propose à ses employés de prendre autant de congés qu'ils souhaitent, quand ils le souhaitent.

Plage en République Dominicaine
Plage en République Dominicaine (ANTHONY MASSARDI / MAXPPP)

Si les Français disposent en moyenne de cinq semaines de congés payés chaque année, certains chanceux peuvent poser des congés illimités. C'est le cas dans cette entreprise de livraison de repas à Paris. L'entreprise, spécialisée dans la livraison de repas, offre en effet la possibilité à sa vingtaine d'employés de poser leurs vacances quand ils le veulent et surtout de manière illimitée.

Une ou deux semaines de vacances en plus

 François travaille encore quelques jours, avant de quitter Paris pour la Bretagne. Il a posé trois semaines de congés, sans compter ni négocier le nombre de jours. "Nous avons un logiciel pour poser les vacances. Il faut inscrire la date de début et la date de fin. C'est tout". Le patron de la start-up n'intervient jamais.

Je suis partie en mai, pour les vacances de Noël, pour le ski. On peut aussi prendre des jours par-ci, par-là pour avoir des week-ends à rallonge. C'est vraiment au feelingManon, responsable communication de la start-upfranceinfo

Mais ces congés à la carte impliquent une grande responsabilité. Manon, qui gère la communication de l'entreprise, n'abuse pas : "Il faut faire attention à ne pas tous partir en même temps. On s'arrange entre nous". Ce système est en place depuis sept mois. Les employés jouent le jeu, en prenant seulement une ou deux semaines de vacances de plus que la durée de congés légale.

Un système en place depuis 14 ans à Netflix

Pour le cofondateur de la start-up, Briac Lescure, offrir des congés illimités à ses salariés est loin d'être contre-productif pour son entreprise. "Un employé qui revient de vacances revient en général avec plein d'idées. ils sont épanouis dans leur travail". En France, une poignée d'entreprises proposent les congés à la carte, dans la très grande majorité des start-up. En revanche, aux États-Unis, ce système est appliqué à grande échelle. C'est le cas par exemple à Netflix depuis 14 ans, où travaillent pas moins de 4 800 salariés.