Uber : le patron poussé à la démission

L'Empire Uber est peut-être en train de vaciller. L’entreprise qui fait concurrence aux taxis semble aujourd'hui fragilisée. Dernier événement en date, la démission surprise de son fondateur.

France 2

La chute d'un patron visionnaire et arrogant comme emblème de la nouvelle économie américaine. Travis Kalanick est le fondateur d'Uber, service de location de voiture avec chauffeur. Un succès planétaire qui pèse aujourd'hui 63 milliards d'euros. Pourtant, son PDG est poussé à la démission. "J'ai accepté la demande des investisseurs de me retirer pour qu'Uber recommence à se développer plutôt que d'être paralysé", déclare-t-il dans les pages du New York Times.

Polémiques

Car les scandales s'accumulent, méthodes brutales, management sexiste, harcèlement; des polémiques qui ont des conséquences, Uber a perdu plus de deux milliards et demi d'euros l'an dernier. Son PDG devenait un handicap. Pour Uber le temps presse, attaqué par la fronde des taxis ou la concurrence d'autres plateformes partout dans le monde, son modèle économique reste fragile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Travis Kalanick, le 16 décembre 2016 à New Delhi (Inde).
Travis Kalanick, le 16 décembre 2016 à New Delhi (Inde). (MONEY SHARMA / AFP)