Travail : l'apprentissage est de plus en plus tendance

L'emploi profite aussi de l'essor de l'apprentissage. Longtemps boudées en France, les formations en alternance séduisent de plus en plus. La journaliste de France Télévisions Margaux Subra-Gomez est sur le plateau du 20 Heures pour faire le point.

France 2

Quels sont les secteurs qui en profitent le plus ? "Sans surprise, ce sont l'agroalimentaire et la cuisine qui attirent le plus les apprentis. 16,7 % d'entre eux ont signé un contrat avec une entreprise de ce secteur, suivi par les métiers de l'électronique, de l'électricité et de la mécanique, ce qui représente 15%. Enfin dans le domaine des services, le commerce et la vente attirent 13,4% des apprentis", explique Margaux Subra-Gomez.

L'apprentissage progresse chez les diplômés

"La grande majorité d'entre eux ont un niveau inférieur ou égal au bac. Mais leur profil est en train de changer. L'apprentissage progresse beaucoup plus vite chez les diplômes, en licence ou en master ils sont 8,2% de plus qu'en 2017, contre seulement 2,1% de plus chez les jeunes en CAP ou en bac pro alors que ce sont eux qui sont le plus visés à priori", indique la journaliste. Après trois ans de vie active, il y a 26% de chômeurs dans les filières d'apprentissage, contre 35% dans les filières scolaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Centre d\'apprentissage des métiers du bâtiment de Caen (Calvados).
Centre d'apprentissage des métiers du bâtiment de Caen (Calvados). (MYCHELE DANIAU / AFP)