Recyclage : les vendeurs ne jouent pas le jeu

Les déchets d'équipements électriques et électroniques ont représenté 1,5 million de tonnes en 2013. Les vendeurs n'acceptent pas toujours de les reprendre lorsqu'ils apportent un appareil neuf au client. C'est pourtant la loi.

FRANCE 2

Ordinateur, télévision, vieux objets électroniques, il faut un jour se débarrasser du matériel que l'on a chez soi pour le remplacer par du neuf. Les vendeurs d'électroménagers ont l'obligation légale d'emporter gratuitement avec eux les appareils usagés, ce qu'ils ne font pas toujours selon une association de consommateurs. Sur certains sites internet, pour pouvoir bénéficier d'une reprise, il faut payer 25 euros de plus.

1,5 million de déchets d'équipements électriques par an

En 2013, les déchets d'équipements électriques et électroniques ont représenté 1,5 million de tonnes selon le ministère de l'Écologie. Aujourd'hui, seulement un tiers d'entre eux sont recyclés. France 2 a rencontré des Français pour connaître leurs habitudes. "Je les emmène à la déchetterie", assure un homme. "Je les laisse dans la rue avec un mot expliquant qu'ils ne fonctionnent pas", glisse une passante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Roumain manipule une imprimante défectueuse à l\'association Ateliers sans frontières, un centre de recyclage près de Bucarest, la capitale roumaine, le 1er février 2013.
Un Roumain manipule une imprimante défectueuse à l'association Ateliers sans frontières, un centre de recyclage près de Bucarest, la capitale roumaine, le 1er février 2013. (DANIEL MIHAILESCU / AFP)