Rachat de Darty : la Fnac remporte son bras de fer contre Conforama

Une alliance qui inquiète les syndicats. Ils craignent des coupes sombres dans les effectifs. Le point avec France 3.

FRANCE 3

La longue bataille pour le rachat de Darty est terminée. Après des mois de surenchères, Conforama a fini par jeter l'éponge et c'est donc la Fnac qui s'empare de l'enseigne d'électroménager, pour plus d'1,16 milliard d'euros. Deux géants français vont donc fusionner. La Fnac, c'est 191 magasins et 14 500 salariés dans le monde, qui s'appuie sur son offre culturelle. De l'autre côté, Darty c'est 402 magasins, 12 6000 salariés, reconnu pour son service après-vente.

Des interrogations

Un mariage forcé entre deux enseignes de biens d'équipement qui inquiète les syndicats."Les interrogations sont simples : est-ce qu'on va conserver deux entités ? Est-ce qu'on va conserver les deux enseignes ? Est-ce qu'on va avoir la pérennité de Darty et celle de la Fnac ?", s'interroge Jean-Yves Picot, représentant intersyndical Darty Ile-de-France. La Fnac garantit qu'elle préservera les deux enseignes, mais certains services pourraient fusionner comme l'informatique et la logistique pour faire des économies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un magasin Darty de Lille (Nord), fin octobre 2015.
Un magasin Darty de Lille (Nord), fin octobre 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)