VIDEO. Montebourg accuse le président d'Alstom de lui avoir caché les négociations

Le ministre de l'Economie dit n'avoir rien su des discussions concernant le rachat de la branche "énergie" d'Alstom avant la semaine passée. Et ce alors qu'il était en contact avec le PDG de l'entreprise.

LCP

A une question du député UMP Claude Sturni qui évoquait une forme de "précipitation" et d'"urgence" de la part du gouvernement sur le dossier du rachat d'Alstom, Arnaud Montebourg s'en est vivement pris à la direction de l'industriel et surtout à son président Patrick Kron.

"Depuis le mois de février, j'interroge monsieur Patrick Kron, président de cette entreprise qui est notre fleuron national, et monsieur Patrick Kron, alors que je l'ai interrogé dûment, solennellement et sérieusement, m'a toujours dit qu'il n'avait aucun projet d'alliance", a lâché le ministre de l'Economie, mardi 29 avril, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

Une offre de Siemens "en train d'être déposée"

"Est-ce que le ministre de l'Economie doit aller installer un détecteur de mensonge dans son bureau ?", a interrogé Arnaud Montebourg en dénonçant "les présidents du CAC 40 qui n'ont pas le civisme élémentaire d'avertir le gouvernement".

Arnaud Montebourg a aussi affirmé qu'une offre du groupe allemand Siemens, rivale de celle de General Electric, était "en train d'être déposée entre les mains du conseil d'administration d'Alstom".

Arnaud Montebourg, ministre de l\'Economie, le 29 avril 2014, lors des questions au gouvernement à l\'Assemblée nationale
Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie, le 29 avril 2014, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale (ERIC FEFERBERG / AFP)