Cet article date de plus de six ans.

Plus de limites dans la production du lait

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les quotas laitiers imposés depuis 30 ans par l'Union Européenne vont disparaître à partir du 1er avril. Une mesure qui pourrait favoriser les producteurs qui diversifient leur activité.

Il sera désormais possible de produire autant de lait que souhaité. Dès mercredi, tous les producteurs laitiers d'Europe pourront modifier leur niveau d'activité à leur guise. C'est la fin d'une mesure de restriction vieille de 30 ans, qui avait pour but d'empêcher la saturation du marché laitier. Une bonne nouvelle pour les exploitants qui veulent développer leur offre, ou ceux qui veulent limiter leur production pour garantir une meilleure qualité de lait. "La fin des quotas, ça va certainement amener une plus grande volatilité des prix, qui seront par moment un peu plus haut, et par moments beaucoup plus bas, donc nous sur les yaourts, en maîtrisant nos charges et nos prix de vente, ça va nous permettre d'être moins dépendant", estime Adrien Mazet, producteur de lait et de yaourts bio.

Un lait moins cher

Avec cette mesure, la production européenne du lait devrait augmenter progressivement d'ici à 2020, dont une hausse de 12 % en France. Mais avec un risque important pour les producteurs : la chute des prix, qu'il faudra compenser.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.