Cet article date de plus de huit ans.

Peugeot sorti du CAC 40

La nouvelle était attendue, elle est officielle. PSA Peugeot Citroën a été retiré du CAC 40. L'entreprise chargée de remplacer PSA sera le groupe belge de chimie Solvay. Un nouvel affront pour le constructeur automobile.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Alexandre MARCHI Maxppp)

C'est un nouveau coup dur en termes d'image pour PSA en
pleine crise industriel et en plein déclin boursier. L'entreprise a été retirée
du CAC 40. Elle faisait partie de l'indice vedette de la Bourse de Paris depuis
sa création en 1987. Une sortie qui pourrait aussi avoir des conséquences économiques.

La nouvelle n'est pas une surprise. Elle était d'ailleurs
attendue
. PSA a perdu 43% de sa valeur depuis le 1er janvier. La
société est confrontée à d'importantes difficultés financières. Elle a récemment
vu son titre à des niveaux historiques le reléguant au 80e rang du
classement des capitalisations de la place parisienne.

Au mois de juillet, le groupe a par ailleurs annoncé la
suppression de 8.000 postes et la fermeture prochaine de son usine d'assemblage
d'Aulnay-sous-Bois
. Cette fermeture devrait intervenir en 2014.

Son successeur au sein du CAC 40 sera le groupe belge de
chimie Solvay à partir du 24 septembre. Ce groupe a racheté en 2011 le Français
Rhodia et profite des rotations sectorielles observées sur le marché. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.