Méditerranée : les passagers, otages de la querelle des ferries corses

En Méditerranée, depuis quelques jours, les trois compagnies maritimes qui relient l'île au continent se livrent une véritable bataille de territoire. Une lutte d'influence dont les voyageurs font les frais.

France 3

Le conflit oppose les différentes compagnies maritimes qui relient la Corse au continent. Jusqu'à il y a peu, Corse Rocca, ex-SNCM, et la Méridionale se partageaient le trafic maritime. Mais un troisième acteur, Corsica Linea vient d'entrer dans le jeu, porté par des entrepreneurs corses.

Assemblée générale lundi

Jugeant cette concurrence déloyale, les marins de la CGT décidaient dès mardi d'ouvrir les hostilités bloquant le Stena au large de Marseille. Malgré une décision de justice, un noyau dur de marins empêche toujours le navire d'accoster alors que son armateur se dit prêt à discuter. Mais dans le camp d'en face, on ne veut pas céder. Ce dimanche 10 janvier au soir, c'est le statu quo. Les navires sont toujours bloqués. Les marins CGT, eux, doivent se retrouver en assemblée générale lundi matin.

Le JT
Les autres sujets du JT