Les VTC se mobilisent contre Uber

Les chauffeurs de VTC étaient mobilisés vendredi 18 décembre pour protester contre les tarifs imposés par Uber.

FRANCE 2
Des tarifs réglementés réclamés par les chauffeurs de VTC. 200 de ces professionnels se sont mobilisés vendredi 18 décembre à Paris, Porte Maillot. Des "Uber dégage" retentissaient après une baisse des tarifs de 20% imposée par la société de transport."Il n'y a aucune règlementation sur les tarifs" regrette Helmi Mamlouk, président de Capa VTC au micro de France 2. Pourtant il y a six mois, ces VTC provoquaient la colère des taxis."C'est bien fait pour eux, ils ont voulu casser le taxi, ils sont dans la même situation", déclare un chauffeur. Les deux professions ont désormais un ennemi commun.

20% sur chaque course

La société Uber emploie souvent des autoentrepreneurs. Sur une course à 20 euros, la société récupère 4 euros. Une fois la TVA payée, il reste 14,40 euros au chauffeur, une somme sur laquelle il paye ses charges et se verse un salaire. Quand Uber baisse les prix, tout le secteur est touché. "On a tué le taxi et nous sommes en train de nous faire tuer" reconnait un chauffeur de VTC.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le Conseil constitutionnel a confirmé, le 22 mai 2015, l\'interdiction de la \"maraude électronique \" des VTC.
Le Conseil constitutionnel a confirmé, le 22 mai 2015, l'interdiction de la "maraude électronique " des VTC. ( MAXPPP)