Cet article date de plus de huit ans.

Les Salins du Midi sont en vente

Vieux de 156 ans, le groupe français, qui possède la marque La Baleine, emploie 1 500 personnes dans le monde, dont 150 à 200 sur son site d'Aigues-Mortes, dans le Gard.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les Salins du midi détiennent notamment la marque de sel de table La Baleine (capture d'écran). (FTVI)

C'est un groupe historique du sel français. Les Salins du Midi, qui détiennent notamment la marque La Baleine, ont été mis en vente par leurs propriétaires, rapportent Les Echos mercredi 29 février. Les fonds d'investissement français Abénex et Chequers, entrés au capital en 2004, ont mandaté la banque d'affaires Lazard pour "amorcer le processus de vente" du groupe salinier, selon le quotidien économique.

Vieux de 156 ans, les Salins emploient 1 500 personnes dans le monde, dont 150 à 200 sur leur site emblématique d'Aigues-Mortes, dans le Gard, et 500 ailleurs en France. Le groupe est également présent en Italie, en Espagne, mais également en Afrique (Tunisie et Sénégal). Il est le numéro 4 du secteur en Europe par ses capacités de production, derrière l'Allemand Esco (marque Cérébos), le Néerlandais AkzoNobel et l'Allemand Südsaltz.

Important propriétaire de terrains sur le littoral, il produit des sels à des fins alimentaires, un marché en recul. Mais l'approvisionnement industriel ainsi que le sel de déneigement routier représentent le gros du chiffre d'affaires. Les Salins souffrent d'une situation sociale dégradée en France, marquée par des baisses de production et des négociations en panne. Après son annulation en janvier 2010 par le tribunal de Nîmes, un plan social portant sur 144 postes français avait été abandonné par la direction, mais les syndicats se disent toujours inquiets.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.