Cet article date de plus de cinq ans.

Les entreprises françaises attirent les Italiens

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Les entreprises françaises attirent les Italiens
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

En direct de Rome, Olivier Tosseri fait le point sur les investissements italiens en France.

Le célèbre papier Canson va passer sous fleuron italien. Quand on parle de rachat d'entreprise, on pense le plus souvent aux groupes américains et chinois, mais l'Italie n'est pas en reste puisqu'elle est "la première à investir dans l'Hexagone", souligne Olivier Tosseri. Avant de poursuivre : "La France est le premier pays européen d'accueil des investissements italiens. Ce sont plus de 2 000 entreprises transalpines qui sont présentes dans nos frontières et qui emploient plus de 100 000 salariés. Évidemment des grands groupes : Barilla, Ferrero, Fiat, mais surtout des PME et PMI qui rachètent leurs concurrentes françaises", détaille le journaliste de France 3.

De gros rachats 

Les entreprises italiennes sont attirées par les crédits d'impôts, mais aussi par des règles qu'elles jugent plus simples et plus claires qu'en Italie. "Ce sont souvent des rachats qui ne font pas de bruit, mais il y a de grands coups retentissants : récemment Lavazza qui avait racheté Carte Noire pour 700 millions d'euros ou encore Campari qui s'était offert Grand Marnier pour 684 millions d'euros", conclut Olivier Tosseri en direct de Rome.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.