Le sur-mesure n'est plus un luxe

France 2 a enquêté sur une mode qui s'est démocratisée. Faut-il y voir un nouveau chic ou un filon pour flatter le narcissisme ?

FRANCE 2

Costumes ajustés, chaussures uniques, soins personnalisés, le sur-mesure n'est plus un luxe. De l'habillement à la cosmétique, l'offre se démocratise, avec des modèles uniques à des prix accessibles. Mais comment concilier qualité et rentabilité ? Une équipe de France 2 a rencontré Hicham, consultant dans un grand groupe. Son uniforme au travail, c'est son costume. Alors il l'a choisi de A à Z en ligne, via un site où il a choisi une vingtaine de critères pour avoir un produit personnalisé.

Un système automatisé et un savoir-faire manuel

Pour ses chemises, il préfère aller directement dans la boutique de l'enseigne. Ses mensurations y sont enregistrées, un moyen de fidéliser le client pour l'inciter au rachat. Mais pour fabriquer une chemise à 70 euros de qualité équivalente au prêt-à-porter, il faut faire attention aux coûts de production. C'est dans une entreprise située entre Nantes et Poitiers qu'elles sont confectionnées. Chaque chemise à sa fiche de fabrication, le tissu est ensuite coupé en seulement deux minutes, et les différentes parties sont ensuite envoyées à l'assemblage, à la main. Au total, il faudra 70 minutes pour faire une chemise sur-mesure.

Le JT
Les autres sujets du JT