Le groupe Lagardère obtient un prêt garanti par l'Etat de 465 millions d'euros

Le groupe, dirigé par Arnaud Lagardère, est propriétaire de l'éditeur Hachette, des boutiques Relay ou encore des médias Europe 1, "Paris Match" et "Le Journal du dimanche".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'assemblée générale du groupe Lagardère, le 10 mai 2019 à Paris. (ERIC PIERMONT / AFP)

L'Etat au chevet du groupe Lagardère. L'entreprise, dont le chiffre d'affaires est malmené par l'épidémie de Covid-19 et une gouvernance contestée, s'est vu octroyer un prêt garanti par l'Etat de 465 millions d'euros, selon le Journal officiel publié dimanche 3 janvier.

Le groupe, dirigé par Arnaud Lagardère et propriétaire de l'éditeur Hachette, des boutiques Relay ou encore des médias Europe 1, Paris Match et Le Journal du dimanche, avait enregistré au troisième trimestre un chiffre d'affaires en recul de 38%, à 1,2 milliard d'euros.

Les revenus de la branche de distribution dans les gares et aéroports (boutiques Relay et duty free) se sont notamment effondrés de 66%, à 393 millions d'euros, après avoir déjà reculé de 55% au premier semestre. Les prêts garantis par l'Etat permettent de faciliter l'octroi d'un emprunt à une entreprise ayant des difficultés de trésorerie. En cas de non-remboursement, l'Etat s'engage à prendre à sa charge la majeure partie du reste du crédit à rembourser, en l'occurrence 80%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.