Investissement étranger : le paradis lillois !

La région Nord-Pas-de-Calais a accueilli 47 projets étrangers en 2014. Soit 3 077 emplois créés ou sauvegardés. Un record en France.

FRANCE 2
47 projets - soit 3 077 emplois créés ou sauvegardés - c'est le joli bilan dont peut se réjouir la région Nord-Pas-de-Calais sur 2014. Un record au niveau national.
Luc Doublet, de Nord France Invest, agence de "promotion du Nord-Pas-de-Calais", nous apporte une explication à cet engouement : l'effet boule de neige. "Les investisseurs fraîchement installés recommandent Nord-Pas-de-Calais à leurs
copains !", assure-t-il.
 

L'Asie à Lille  

Ce n'est pas le Chinois Liping Wu, président de Valdunes-MA Steel à Lille - en redressement judiciaire il y a un an encore - qui nous dira le contraire.
Son activité d'industrie sidérurgique, spécialisée dans la construction ferroviaire, compte bien via sa filiale lilloise investir le marché chinois du TGV, en plein boom. En attendant, 490 employés ont été sauvés, et 58 millions d'euros supplémentaires seront investis d'ici un an. "Nous avons été soutenus par les collectivités locales, notamment dans les infrastructures d'installation", précise le président de Valdunes.
Le Groupe Amiral britannique, qui s'est installé à Marcq-en-Barœul via sa filiale L'Olivier - un réseau d'assurance automobile en ligne- pointe avant tout pour sa part… la proximité avec l'Angleterre, à une heure de Lille en Eurostar.
Le JT
Les autres sujets du JT