Mathieu Gallet révoqué, Radio France n'a plus de président

Mathieu Gallet quittera la direction de Radio France dans un mois. Le CSA justifie sa décision ce mercredi 31 janvier par sa condamnation pour favoritisme quand il dirigeait l'INA. 

France 3

L'intérêt général et le bon fonctionnement du service public sont les motivations du CSA pour la révocation de Matthieu Gallet, le PDG de Radio France qu'il avait lui-même nommé en 2014. Mathieu Gallet a été condamné le 15 janvier à un an de prison avec sursis pour avoir favorisé deux entreprises quand il était PDG de l'INA.

Pression de l'État ?

Pourtant, il n'est pas condamné définitivement, car il a fait appel, mais la ministre de la Culture avait souhaité son départ le 16 janvier : "Un dirigeant d'entreprise publique condamné pour favoritisme, ce n'est pas une situation acceptable". Les avocats de Mathieu Gallet dénoncent une pression évidente de l'État sur le CSA. Radio France n'a plus de président au moment même où l'État prépare une réforme de tout l'audiovisuel public. Le CSA doit nommer un nouveau PDG. La procédure prendra plusieurs mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mathieu Gallet, président de Radio France, le 5 décembre 2017, à Paris.
Mathieu Gallet, président de Radio France, le 5 décembre 2017, à Paris. (MAXPPP)