Cet article date de plus de sept ans.

Heuliez placé en redressement judiciaire

Le tribunal de commerce de Niort a placé jeudi Heuliez en redressement judiciaire, avec un sursis de six mois car l'équipementier automobile est en lice pour gagner un important contrat avec Volkswagen. 300 emplois sont en jeu.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Six mois pour souffler. Et tenter de remporter un marché qui compte. Le tribunal de commerce de Niort a placé jeudi Heuliez en redressement judiciaire, avec une période d'observation de six mois. Le tribunal n'a pas fait de difficultés pour suivre la demande du ministère public, qui relayait les demandes de l'ensemble de l'entreprise (direction, syndicats), qui avait déposé le bilan en début de semaine.

Devant le tribunal, BGI (Baelen Gaillard Industrie, propriétaire depuis 2010) n'avait pas évoqué le moindre repreneur potentiel.

Mais l'entreprise compte beaucoup sur une piste de relance de l'activité : la fourniture de pièces détachées pour Volkswagen. Le contrat pourrait rapporter, selon les syndicats, 20 à 30 millions de chiffre d'affaires par an. Pour 3.000 à 6.000 références de pièces détachées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.