Emploi : tendance à la relocalisation des entreprises

Sur le plateau du 20 Heures, le journaliste Jean-Paul Chapel fait le point sur la dynamique de relocalisation d'entreprises en France.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Y a-t-il une tendance à la relocalisation des entreprises en France ? "Oui", répond le journaliste Jean-Paul Chapel sur le plateau du 20 Heures. "L'an dernier, on a vu l'entreprise Solex rapatrier sa production de Chine en Normandie ; les chaussettes Olympia, qui étaient en Roumanie, sont revenues dans les Vosges ; et puis, tout récemment, les roulements à billes SKF ont décidé de relocaliser en France des usines de Singapour. Au total, 19 relocalisations en 2017, contre seulement neuf en 2015", indique-t-il.

Plus de délocalisations que de relocalisations

"Explication : les coûts de production augmentent dans les pays où on a délocalisé, les salaires chinois progressent, et puis le 'made in France' est de plus en plus un argument marketing qui séduit la clientèle", précise le journaliste. Les délocalisations l'emportent tout de même sur les relocalisations. Quelque 4 200 emplois ont été créés grâce aux relocalisations entre 2009 et 2017, contre 32 000 emplois détruits sur la même période par les délocalisations. "Certes, les relocalisations se multiplient, mais ce sont surtout des petites entreprises qui reviennent, alors que ce sont souvent les productions des grandes entreprises qui partent", conclut Jean-Paul Chapel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo du nouveau Solex de l\'usine Easybike à Saint-Lô, 12 janvier 2017
Le logo du nouveau Solex de l'usine Easybike à Saint-Lô, 12 janvier 2017 (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)