EDF va augmenter son capital de 4 milliards d'euros

Le géant français du nucléaire souffre de la chute des prix de l'électricité et doit dans le même temps, faire face à des chantiers colossaux.

FRANCE 2

EDF est au bord du gouffre financier. Quatre milliards d'euros vont être investis dans l'entreprise, trois milliards rien que par l'État. Le groupe est proche de la faillite. Trop de dépenses et pas assez de bénéfices selon Mathieu Plane, économiste à l'OFCE. "On a eu une baisse assez importante des prix de l'électricité, de l'ordre de 30% en un an. Il y a aussi les erreurs du passé notamment l'EPR de Flamanville qui a coûté beaucoup plus cher que prévu (...) et puis il y a aussi la nécessité de nouveaux investissements", détaille ce spécialiste.

Des chantiers colossaux

Des investissements importants comme la modernisation de 19 centrales nucléaires en France et la construction d'une nouvelle centrale nucléaire en Angleterre. Deux projets phares d'EDF qui coûtent cher : 50 milliards d'euros pour la rénovation du parc nucléaire français et 23 milliards pour le parc britannique. Ce dernier, trop controversé au sein de l'entreprise, a été reporté.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
La tour EDF à La Défense (Hauts-de-Seine) en 2010
La tour EDF à La Défense (Hauts-de-Seine) en 2010 (FOURMY MARIO / SIPA)