Économie : les piscines privées ont la cote auprès des Français

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Économie : les piscines privées ont la cote auprès des Français
France 3
Article rédigé par
G.Berg, P.Dussol, E.Ducau, France 3 Midi-Pyrénées - France 3
France Télévisions

À défaut de pouvoir partir en vacances, de plus en plus de particuliers investissent dans des piscines. La demande est telle que les fournisseurs ont parfois du mal à suivre. 

Profiter d'une vue splendide sur les Pyrénées, depuis sa piscine : Constantin Lamego, propriétaire en Ariège, en rêvait depuis des années. Encouragé par les confinements successifs, il a finalement franchi le pas, et pourra donc bientôt profiter des beaux jours depuis son jardin. "Au moins, si on est coincés, on a de quoi passer un moment avec les amis", s'amuse le propriétaire. Comme lui, de nombreux particuliers ont décidé de faire construire des piscines. En un an, le marché a grimpé de près de 30%.

Les fournisseurs dépassés

Les professionnels ont du mal à suivre les demandes. "On n'a jamais connu ça, commente Olivier Doussat, pisciniste. En début de saison nous avions signé l'intégralité de nos projets sur l'année. (…) Et on commence déjà à signer pour cet hiver." Pour suivre la cadence, un pisciniste a dû embaucher du personnel, mais ses délais de livraisons s'allongent : quatre mois en moyenne, contre quelques semaines en temps normal. Les fournisseurs peinent à suivre le rythme. "On estime qu'on risque d'avoir des lacunes sur la livraison de liner, à cause de la marchandise première, du plastique", indique David Labaume. La France devrait bientôt franchir le cap des trois millions de piscines privées, faisant du pays le deuxième marché mondial derrière les États-Unis. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.