Duel éco : faut-il avoir peur de la nouvelle économie ?

La nouvelle économie numérique est au coeur du prochain projet de loi d'Emmanuel Macron, ministre de l'Economie. Etienne Lefebvre et Christophe Ramaux en débattent.

FRANCE 3

L'économie numérique est le nouveau cheval de bataille d'Emmanuel Macron. Elle est au centre de son prochain projet de loi. Le ministre de l'Economie croit en elle et balaye les risques pour l'emploi. Etienne Lefebvre, rédacteur en chef des Echos, et Christophe Ramaux, membre du collectif des Economistes atterrés, se penchent sur le sujet.

Christophe Ramaux estime qu'"il faut vivre avant son temps" mais que "ça ne veut pas dire qu'il faut faire n'importe quoi". Il regrette que cette "fantastique révolution" soit "présentée par certains sous un jour totalement anxiogène". L'économiste fustige la remise en cause de la fiscalité ou du statut des salariés.

"Favoriser l'essor de champions français"

"Est-ce qu'on va créer plus d'emplois qu'on va en détruire ? C'est la question", avance Etienne Lefebvre, qui ajoute qu'"il ne faut pas être sur la défensive". L'objectif est de "favoriser l'essor de champions français" à l'image de BlaBlaCar, Critéo ou Vente-Privée, et pour cela, "il faut créer les conditions". Pour Christophe Ramaux, l'implication des salaries est nécessaire.

Pour dépasser les risques de superprécarisation, Etienne Lefebvre prône une redéfinition des statuts car "aujourd'hui, on est un peu coincé sur les anciens modèles".

Le JT
Les autres sujets du JT