Cet article date de plus de six ans.

SNCM : le procureur joue la montre et demande un nouvel appel d'offres

Le procureur a demandé l'organisation d'un nouvel appel à candidatures pour la reprise de la compagnie, avec un nouveau rendez-vous en septembre, les offres présentées apparaissant "insatisfaisantes" en l'état.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Un ferry de la SNCM &agrave; quai, &agrave; Marseille (Bouches-du-Rh&ocirc;ne), en janvier 2015. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Un sursis de quelques mois pour la compagnie maritime. Le procureur a demandé mercredi 22 avril au tribunal de commerce de Marseille, qui devait examiner les offres de reprise de la SNCM, de "prolonger le redressement judiciaire" de la compagnie maritime en difficulté, selon l'avocate du comité d'entreprise, Me Christine Bonnefoi.

Le tribunal "a refusé d'entendre les offres" des repreneurs potentiels. Le procureur a précisé avoir requis que soit organisé un nouvel appel à candidatures pour la reprise de la compagnie, avec un nouveau rendez-vous en septembre, les offres présentées apparaissant "insatisfaisantes" en l'état.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise à la SNCM

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.